Stratégie digitale et marketing numérique

Marketing numerique

Le marketing numérique est l’ensemble des stratégies visant à promouvoir une marque sur Internet. Il se distingue du marketing traditionnel par l’utilisation de différents canaux et méthodes en ligne qui permettent d’analyser les résultats en temps réel.

# Qu’est-ce que le marketing DIGITAL ?

De nos jours, Internet fait partie intégrante de nos vies, à tel point qu’il est presque impossible de faire quoi que ce soit sans lui. Qu’il s’agisse de choses simples, comme obtenir le numéro de téléphone de la pizzeria, ou de choses complexes, comme réaliser des sondages d’opinion ou développer un logiciel de gestion de projet, presque tout passe par Internet.

Il n’est pas surprenant qu’il soit de plus en plus difficile de voir des personnes déconnectées de leur téléphone portable, avec Internet au bout des doigts. Et si notre vie n’est plus la même avec Internet, on peut en dire autant du processus d’achat.

Il est très courant de rechercher sur internet les produits et services que l’on souhaite, que ce soit pour trouver les meilleurs prix (lorsque l’on sait déjà ce que l’on veut), pour rechercher des informations sur un produit ou un service particulier (lorsque l’on étudie encore la possibilité d’acheter), ou même pour en savoir plus sur un problème que l’on rencontre (lorsque l’on ne sait même pas quelle solution nous aidera).

Nous appelons tout cela le marketing numérique : un ensemble d’informations et d’actions qui peuvent être réalisées sur différents supports numériques afin de promouvoir des entreprises et des produits

Apparu dans les années 1990, le marketing numérique a changé la façon dont les entreprises utilisent la technologie pour promouvoir leurs activités. Le terme est devenu plus populaire car les gens ont commencé à utiliser davantage de dispositifs numériques dans le processus d’achat, que ce soit pour rechercher des produits ou pour effectuer l’achat proprement dit.

Pour avoir une idée de la façon dont cela a changé le processus d’achat, il suffit de dire que, par le passé, presque toutes les informations que nous pouvions obtenir sur les produits et les services étaient entre les mains des entreprises qui offraient ces solutions.

En d’autres termes : pour connaître un produit ou un service, il fallait s’adresser au vendeur, qui allait probablement « tirer la couette » du côté de l’entreprise au lieu de fournir des informations exemptes d’erreurs sur les solutions.

Aujourd’hui, Internet permet au consommateur de jouer un rôle plus actif dans ce processus. En chiffres, cela signifie que 60 % du processus d’achat a déjà été réalisé avant même que le consommateur n’entre en contact avec le vendeur.

Envie de performer ?
Prenez rdv avec nous en 1 CLIC :

Mais, bien qu’il semble compliqué, le marketing numérique est en fait une opportunité énorme pour les entreprises de renforcer leur marque et de multiplier leurs opportunités commerciales, puisque, de plus en plus, l’internet fera partie de la vie des gens.

De plus, elle comprend plusieurs fronts d’action, tels que le marketing de contenu, le marketing par courriel, les réseaux sociaux, entre autres, ce qui augmente sa portée et son influence dans le processus d’achat des consommateurs.

Quelques statistiques qui prouvent son potentiel de croissance :

  • Le budget des médias numériques devrait doubler au cours des cinq prochaines années.
  • 87 % des internautes possèdent désormais un smartphone.
  • L’inbound marketing génère 54 % de prospects de plus que l’outbound marketing.
  • Le marketing de contenu est 62 % moins cher que le marketing traditionnel et génère environ 3 fois plus de prospects.
  • Trois millions d’annonceurs utilisent Facebook pour atteindre leurs consommateurs.
  • Les entreprises B2B qui ont des blogs génèrent 67 % de prospects en plus que les entreprises qui n’en ont pas.
  • Instagram a franchi la barre des 200 000 annonceurs 5 mois après l’ouverture de sa plateforme publicitaire
  • 93 % des décisions d’achat sont influencées par les médias sociaux. 
  • Les spécialistes du marketing qui ont donné la priorité au travail sur les blogs ont 13 fois plus de chances d’obtenir un retour sur investissement positif.

# Comment faire du marketing DIGITAL ?

Malgré le grand nombre de possibilités d’applications du marketing numérique, il existe des stratégies et des techniques qui se distinguent par le fait qu’elles sont utilisées par la grande majorité et donnent généralement des résultats positifs. Voici les principaux canaux :

Marketing de contenu

Le marketing de contenu est l’ensemble des contenus destinés à éduquer, informer ou divertir un futur client. L’idée est d’informer les gens afin qu’à l’avenir, ils respectent votre marque et l’aient comme référence, mais aussi qu’ils deviennent des clients de votre entreprise.

Mais ce contenu n’est pas n’importe quel contenu : il doit parler des questions liées à votre marché et des douleurs et doutes éventuels de vos personas – c’est-à-dire les représentations fictives de votre public cible.

Comme nous l’avons dit, le processus d’achat est aujourd’hui de plus en plus entre les mains du consommateur. Les informations sur les produits et les services ne sont plus le privilège des entreprises et des vendeurs, et sont désormais accessibles principalement grâce à l’internet. Pensez-y : quand avez-vous déjà acheté quelque chose sans faire au moins une recherche sur Internet à ce sujet ? Probablement il y a très longtemps. C’est pourquoi il est si important que votre entreprise investisse dans le marketing de contenu pour que les consommateurs puissent vous trouver lorsqu’ils recherchent les solutions de marché que vous proposez.

Le fait est que les gens ne cherchent pas seulement des informations sur les produits et les services. Ils veulent, avant tout, résoudre des problèmes ; le produit/service n’est que l’étape finale de ce processus. Il ne suffit donc pas de produire du contenu sur votre entreprise et votre solution : vous devez créer de la valeur pour votre public et répondre aux questions et aux problèmes qu’il se pose avant même de savoir que votre produit ou service est la solution dont il a besoin.

Ainsi, lorsque votre public cible recherche ces sujets sur l’internet, il a beaucoup plus de chances de trouver votre contenu, et si celui-ci leur apporte de la valeur, les chances qu’ils deviennent vos clients sont beaucoup plus élevées. En outre, s’ils connaissent déjà la solution mais qu’ils ont des doutes sur votre produit ou sur la concurrence, un bon contenu peut être le différentiel pour que le public vous choisisse.

Mais qu’est-ce que cela signifie de produire du contenu ?
Quels formats pouvez-vous utiliser ? Il existe de nombreuses façons de diffuser les informations que vous générez.
Les plus utilisés – et les plus efficaces – sont :

BLOG :

Un blog est la forme d’attraction la plus courante sur Internet. Avec un bon contenu et un bon référencement (SEO), un blog est le meilleur moyen d’attirer du trafic sur votre site web.

Souvent, le blog est la porte d’entrée des futurs clients. Il est donc important que le blog de votre entreprise soit pertinent et attire l’attention de l’utilisateur. Ce n’est qu’alors que cet utilisateur deviendra un prospect et, à l’avenir, un client.

Le plus important consiste à :
Planifiez vos sujets : il ne suffit pas de produire du contenu sur des thèmes aléatoires, il faut qu’il soit stratégique pour générer de la valeur pour votre public ;
Avoir une cadence dans les posts : il est important de maintenir un rythme de production bien défini, et de poster au moins une fois par semaine, de préférence les mêmes jours, afin que votre public commence à attendre vos posts ;
Optimisez le texte pour Google : suivez les bonnes pratiques de référencement, comme, par exemple, en définissant des mots-clés pertinents pour votre marché dans les pages de votre blog ;
CLEATIS peut vous aider à créer votre stratégie SEO, contactez-nous.
Diversifiez le type de communication : la forme de contenu la plus courante dans un blog est le texte, mais rien ne vous empêche d’aller plus loin et de créer également des infographies, des podcasts et des vidéos pour votre blog.

Envie de performer ?
Prenez rdv avec nous en 1 CLIC :

VIDÉOS :

Les vidéos sont si populaires qu’un tiers de l’activité en ligne est consacré au visionnage de vidéos. De plus, la présence d’une vidéo sur une page produit augmente l’intention d’achat de 85 % en renforçant la fiabilité du produit pour le client.

Vous pouvez utiliser les vidéos soit comme support d’un autre canal, comme le blog et les réseaux sociaux, par exemple, soit créer des canaux spécifiques pour les vidéos, comme une chaîne YouTube. Vous pouvez même combiner les deux stratégies. Par exemple, vous pouvez mettre vos vidéos sur YouTube, puis les intégrer à votre blog ou à vos médias sociaux.

Si vous comptez les utiliser sur votre blog et sur les médias sociaux, privilégiez les vidéos courtes et dynamiques ; si vous comptez créer une chaîne YouTube ou utiliser un format de contenu où la vidéo est le principal support, comme un webinaire, par exemple, vous pouvez créer des vidéos plus longues et plus approfondies.

CONTENUS et MATÉRIEL RICHE :

Les articles de blog et les vidéos sont de bons contenus pour attirer les visiteurs, mais pour une stratégie de marketing de contenu complète, vous avez besoin d’un contenu plus approfondi entre les deux. C’est la fonction d’un contenu riche : du matériel éducatif qui apporte une valeur ajoutée à vos visiteurs. En proposant ce type de contenu, votre entreprise peut continuer à éduquer vos clients potentiels et à les préparer au fil du temps et, le moment venu, à aborder la vente. L’un des formats de contenu riche les plus populaires est le livre blanc, qui convient très bien aux textes trop longs pour être des articles de blog. Mais outre les eBooks, vous pouvez également créer des webinaires, des outils, des kits, des infographies, etc.

Vous pouvez commencer par proposer du matériel riche que votre entreprise possède et utilise déjà, comme des feuilles de calcul, des modèles, des études/analyses de marché, des articles techniques, des listes de contrôle, des glossaires, etc.

Par la suite, vous pourrez produire des documents spécialement conçus pour répondre aux questions et aux curiosités ou résoudre les problèmes de vos clients potentiels.

Envie de performer ?
Prenez rdv avec nous en 1 CLIC :

GUIDE DES OUTILS DE CONTENUS NUMERIQUES :

Si pour vous tout cela semble déja compliqué, sachez qu’ il existe des outils qui peuvent vous aider dans votre stratégie de marketing de contenu. Certains d’entre eux sont :

WordPress
WordPress est le CMS (système de gestion de contenu) le plus populaire au monde (40 % des sites web utilisent WordPress). Il sert non seulement à gérer un blog, mais aussi des sites e commerces, des forums, des sites web et pratiquement toute activité numérique. C’est le CMS que nous utilisons chez CLEATIS pour gérer notre blog. Avant de commencer à utiliser WordPress, vous devez toutefois savoir qu’il existe deux options : WordPress.com et WordPress.org.

Le premier est un endroit où vous pouvez héberger votre propre site gratuitement sans avoir à installer quoi que ce soit sur votre ordinateur. Son utilisation est simple et intuitive, mais elle a des limites : par exemple, votre domaine doit être suivi de « wordpress.com ». Exemple : http://cleatis.wordpress.com.
Si vous voulez avoir un domaine sans « wordpress », vous devrez le payer.

WordPress.org est une plateforme de publication en ligne à open source ( donc ouvert à tous ) disponible en téléchargement gratuit. Il présente beaucoup plus d’options que WordPress.com, mais vous aurez besoin de votre propre serveur pour installer le CMS. Consultez le processus complet, étape par étape, de création d’un blog sur WordPress sur notre chaîne YOUTUBE.

Buzzsumo
Buzzsumo est un outil qui vous permet de savoir quel est le contenu le plus populaire pour un certain mot clé. Par exemple, si vous mettez le mot clé dans le champ de recherche, Buzzsumo vous indiquera quels sont les contenus les plus partagés sur chaque sujet, parmi d’autres données, comme les principaux influenceurs pour ce thème. Avec ces informations, vous pouvez, par exemple, trouver des idées de contenu à partir de ce qui a une bonne performance, et vous pouvez même essayer de produire un contenu encore meilleur que ce qui est déjà sur le marché.

Buzzsumo dispose également d’un outil de liens retour, qui vous indique les sites qui pointent vers le meilleur contenu pour un mot clé donné. Ainsi, une fois que vous avez un contenu sur ce sujet, vous pouvez essayer d’obtenir des références de ces sites pour gagner en pertinence dans les moteurs de recherche.

Google Analytics
Google Analytics (G.A.) est la plateforme d’analyse web la plus utilisée sur Internet. Selon Google, la plateforme est présente sur plus de 10 millions de sites web aujourd’hui. En plus d’être très facile à installer et de collecter une pléthore de données et d’informations, il est gratuit.

En quelques mots, il permet de suivre les informations concernant les statistiques de votre site et/ou de votre blog, permettant ainsi d’étudier les éventuels points d’amélioration et d’optimisation. Dans le cas du marketing de contenu, les informations que vous pouvez contrôler sont les suivantes :
Quels sont les contenus les plus/les moins consultés ; Quel est le taux de conversion de votre contenu ? Quels sont les principaux canaux d’acquisition de trafic. Attention, la CNIL a récemment mis un ola sur l’utilisation de Google Analytics : Il existe des solutions alternatives comme MATOMO pour récolter de la data.

l’E-mail Marketing

Le marketing par mail est l’envoi direct d’un message commercial, généralement à un groupe de personnes, par courriel. Par définition, tout courriel envoyé à un client potentiel ou actuel peut être considéré comme de l’e-mail Marketing. En général, son contenu est utilisé pour envoyer des promotions, acquérir des affaires, solliciter des ventes ou des dons et son objectif est de renforcer la loyauté, la confiance ou l’image de marque. L’email marketing peut être réalisé sur des listes achetées (ce qui n’est pas une bonne pratique) ou sur des listes construites, à la fois de clients et de clients potentiels (Leads).

En bref, ce terme est utilisé pour classer les messages électroniques destinés à renforcer les relations d’une entreprise avec ses clients actuels, anciens ou futurs, à encourager la loyauté et la fidélité, à acquérir de nouveaux clients ou à convaincre des clients actuels d’acheter un certain produit.

L’e-mail Marketing, par rapport à d’autres formes de marketing numérique, est considéré comme peu coûteux ; de plus, c’est un moyen d’établir et de communiquer rapidement l’objectif de l’entreprise avec les clients existants ou potentiels. Ce canal est généralement perçu par les destinataires comme envahissant et ennuyeux, surtout pour les clients nouveaux ou potentiels. Pourtant, le succès de l’e-mail Marketing est directement lié au langage et à l’attrait des visuels utilisés.

Outre ces facteurs, c’est aussi la possibilité de mesurer les paramètres des campagnes e-mail qui donne de la pertinence à ce canal. Il est possible d’initier rapidement une communication et de comprendre si elle est correctement appliquée en analysant, par exemple, les ouvertures et les clics.

l’E-mail Marketing peut être appliqué de la manière suivante :

L’EMAIL TRANSACTIONNEL ET/OU AUTOMATISÉ

Les e-mails transactionnels sont généralement déclenchés à la suite d’une action d’un client ou d’un prospect auprès de l’entreprise. Pour être considérées comme des e-mails transactionnels ou automatisés, ces communications doivent avoir pour but de faciliter, de compléter, d’éduquer ou de proposer une transaction que le prospect ou le client a accepté de recevoir. En bref, c’est la manière la plus affirmée et la plus indicative de communiquer par courrier électronique.

EMAILS DIRECTS

Les courriels directs ou courriels de rupture impliquent l’envoi d’un courriel uniquement pour communiquer un message promotionnel (par exemple, l’annonce d’une offre spéciale ou un catalogue de produits).

MARKETING PAR COURRIEL MOBILE

En raison de l’essor des tablettes et des smartphones, l’email marketing développe aujourd’hui un trafic important sur ces appareils. Les spécialistes du marketing par courriel ont recherché des moyens de capter l’attention par le biais de ces appareils, et avec cela est venue une nouvelle façon de le faire, en les optimisant pour la lecture et l’interaction avec les nouvelles technologies.

COMMENT CHOISIR UN BON OUTIL POUR MON E-MAIL MARKETING ?

Un bon outil d’envoi d’email marketing doit contenir plusieurs fonctionnalités, notamment :

  • Mesure : capacité d’analyse des chiffres de vos campagnes.
  • Mesures anti-spam : si l’outil dispose de systèmes d’authentification (DKIM, par exemple). Avec une authentification correcte, les chances que votre courriel tombe dans les boîtes spam sont plus faibles.
  • La convivialité : vos campagnes doivent pouvoir être créées facilement dans l’outil, de manière intuitive, afin que vous puissiez optimiser votre temps et augmenter la qualité de vos e-mails.
  • Automatisation : l’outil doit permettre d’automatiser l’envoi de différents courriers électroniques, afin que vous puissiez faire évoluer votre processus de relation.
  • Segmentation : il doit y avoir la possibilité de traiter les informations de vos Leads/clients (sur quels emails cliquent-ils ?). De cette façon, il est possible de créer des campagnes segmentées avec une communication affirmée.


Grâce à ces fonctionnalités, vous pourrez avoir une gestion active de votre base de contacts et de vos e-mails, et optimiser le processus de marketing par e-mail au fil du temps. Faciliter votre travail. En moyenne, le retour sur investissement (ROI) du marketing par courrier électronique est l’un des plus élevés de tous les médias numériques : Il est donc très important de se doter d’un outil de marketing par mail complet et pertinent.

Grâce à lui, vous pourrez mettre en œuvre, optimiser, analyser et exploiter ce canal, qui est une relation directe avec vos contacts et vos clients. Grâce à la personnalisation et à la segmentation, vous pourrez communiquer différemment avec chaque personne et faire évoluer ce processus.

Réseaux sociaux

À partir des années 2000, notamment avec l’arrivée d’Orkut, les réseaux sociaux sont devenus très populaires dans le monde entier en tant que nouveau moyen de socialisation en ligne. Au fil du temps, les médias sociaux sont devenus un espace très intéressant pour ceux qui cherchent de nouveaux canaux pour appliquer le marketing numérique. Actuellement, plusieurs avantages incitent les entreprises à être présentes dans les médias sociaux. La première et principale raison est le nombre très élevé d’utilisateurs présents sur les médias sociaux. Rien que sur Facebook, par exemple, il y a environ 1,6 milliard d’utilisateurs, et la possibilité de trouver vos clients et clients potentiels parmi ces utilisateurs est très élevée.

Cette présence importante d’utilisateurs a fait des médias sociaux un important canal de communication entre les entreprises et leurs consommateurs, devenant ainsi un puissant outil de marketing relationnel. En outre, c’est un canal qui permet une grande promotion, et qui peut être utilisé pour promouvoir la marque, les produits, le contenu et pour diffuser l’objectif et la mission de l’entreprise.

Pour élaborer une bonne stratégie de présence sur les médias sociaux, la première étape consiste à définir le persona, c’est-à-dire à déterminer quel est le public que vous souhaitez voir suivre votre marque et vos publications. La définition du persona est très importante car il ne sert à rien d’avoir des milliers de followers sur vos médias sociaux, s’ils ne sont pas des influenceurs ou des consommateurs potentiels de votre produit/service.

En outre, il est important d’identifier dans quels médias sociaux votre persona est présent. Par exemple, si votre persona est un chef de projet dans le secteur informatique, la possibilité que vous le trouviez sur LinkedIn, par exemple, est très élevée. À titre d’exemple, en effectuant une brève recherche sur ce réseau social, nous avons trouvé des groupes comptant près de 20 000 « IT Project Manager ». Après avoir défini sur quels médias sociaux votre entreprise sera présente et quel est votre public cible, il existe quelques façons d’utiliser les médias sociaux dans votre stratégie de marketing numérique.

La diffusion d’un contenu de qualité, par exemple, est un bon moyen d’attirer des visiteurs sur votre site, car les médias sociaux permettent un partage plus facile et plus efficace que les autres canaux. Avec des messages sur votre page, vous pouvez diriger votre trafic vers des pages de contenu (blog), des pages d’atterrissage et des offres spécifiques.

Un conseil important est de garder un œil sur le calendrier de publication et sur le nombre de messages publiés par jour. Il est important de respecter un calendrier précis et fixe afin de pouvoir mesurer les résultats par la suite. En plus, bien sûr, de toujours maintenir une cadence de posts. Un autre moyen consiste à interagir avec les utilisateurs par le biais de forums et de la génération d’idées. Cela permet une approche moins figée avec le public et il est possible de diffuser des documents pour renforcer l’information.

Sur Facebook, par exemple, les groupes constituent un moyen très efficace d’atteindre votre public cible. La génération de contenu pour les groupes Facebook présente de nombreux avantages, comme le fait qu’il s’agit d’une source gratuite et qu’elle peut être extrêmement segmentée, y compris sur le plan démographique. Après tout ce travail de création des personas idéaux, de vérification des réseaux sociaux qui conviennent à votre entreprise, de planification, de création et de révision du contenu, il est crucial que vos visiteurs convertissent.

Il existe certains moyens de faciliter la conversion sur les médias sociaux. L’une d’entre elles est la possibilité pour le lead de convertir sur une page d’atterrissage grâce à votre profil sur les réseaux sociaux. Cette stratégie est largement utilisée et tend à augmenter le taux de conversion, puisque le visiteur n’aura pas besoin de remplir à nouveau les informations qu’il avait précédemment données dans le réseau social.

Il est tout aussi important de suivre les publications et d’effectuer des analyses pour comprendre les périodes et les méthodes qui fonctionnent ou non. Facebook et Twitter disposent d’outils natifs pour l’analyse des statistiques.

CRO – Optimisation du taux de conversion

Nous appelons “CRO” tout effort visant à augmenter les taux de conversion pour un objectif donné. En d’autres termes, il s’agit de réduire les frictions et d’augmenter la proportion de personnes qui prennent les mesures nécessaires pour passer du contexte A au contexte B. Un exemple quotidien est, dans le cas d’un magasin physique de produits, l’existence d’une relation entre le nombre de personnes qui entrent dans le magasin et le nombre de personnes qui achètent quelque chose. Cette relation peut être considérée comme un taux de conversion, dans ce cas, le nombre de visiteurs qui effectuent un achat.

Dans le marketing numérique, notre objectif est d’avoir une présence en ligne qui fait partie du parcours d’achat du visiteur, en l’éduquant sur les problèmes et les opportunités auxquels il est confronté et en générant de la valeur pour votre produit ou service.

En pratique, ce dont nous avons besoin, c’est que le prospect effectue une série d’actions qui, ensemble, seront des indicateurs qu’une certaine personne est proche du moment d’acheter votre produit. Dans ce contexte, nous appellerons taux de conversion le rapport entre le nombre de prospects qui ont effectué l’action souhaitée sur votre page et le nombre total de prospects qui l’ont visitée. En pratique, il faut que le prospect effectue une série d’actions qui, ensemble, indiqueront qu’une personne donnée est sur le point d’acquérir votre produit. Le CRO va donc agir pour maximiser chacun de ces taux de conversion, afin qu’une plus grande proportion de vos visiteurs effectue les actions que vous attendez d’eux.

Pour faciliter l’optimisation d’un taux de conversion, nous décomposons généralement l’action finale autant que possible. Par exemple, il existe un taux de conversion global donné par le rapport entre le nombre de personnes qui visitent mon site web et le nombre de personnes qui achètent un produit. Cependant, il y a de nombreuses actions que le visiteur devra faire entre la première et la dernière action, et pour mieux comprendre quelle partie il faut améliorer, nous prendrons un taux de conversion pour chaque action pertinente que le visiteur effectue.

Dans ce cas, nous pouvons segmenter avec les taux suivants :

  • Taux de conversion global = acheteurs / visiteurs
  • Taux de conversion segment 1 = visiteurs ayant cliqué sur un produit / visiteurs
  • Taux de conversion segment 2 = visiteurs qui ont cliqué sur un produit / visiteurs qui ont cliqué sur un produit
  • Taux de conversion segment 3 = visiteurs ayant cliqué sur un produit / visiteurs ayant effectué un paiement

Cette décomposition du taux de conversion global en taux plus spécifiques vous permettra de mieux comprendre quel est le principal facteur qui entrave le taux global.
Dans ce cas, s’il s’agissait du taux 1, il s’agirait du niveau d’intérêt que vos produits suscitent chez les visiteurs actuels du site, s’il s’agissait du taux 2, il s’agirait du rapport coût-bénéfice pour l’achat du produit, et s’il s’agissait du taux 3, il pourrait s’agir d’une objection concernant les méthodes de paiement proposées par votre boutique.

PRINCIPAUX MOYENS DE TRAVAILLER AVEC LE CRO DANS LA PRATIQUE
Bien qu’il s’agisse d’un travail très exploratoire, le travail avec les CRO passe presque toujours par certaines méthodologies et techniques, utilisées et éprouvées par des entreprises plus expérimentées en la matière. Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des principales techniques permettant d’optimiser les taux de conversion des sites et de générer davantage de résultats avec les mêmes données :

Tests A/B
Ces tests sont le moyen le plus simple et le plus efficace de vérifier laquelle des deux versions de page est la plus efficace pour atteindre votre objectif. La méthode consiste essentiellement à prendre le trafic d’une certaine page et à le diviser en deux de manière aléatoire, de sorte que 50 % des visiteurs voient une version originale et 50 % voient l’autre version (contestataire).

Les tests A/B sont très efficaces pour tirer des conclusions fondées pour deux raisons principales :

  • En rendant les deux versions de la page disponibles simultanément, nous réduisons l’influence de facteurs externes tels que la saisonnalité, contrairement à un test qui se compare aux résultats historiques.
  • En ayant un certain volume sur les deux pages, nous pouvons utiliser des méthodes statistiques pour établir qui est le gagnant avec une signification statistique qui vous permet de faire confiance au résultat du test.

Il existe plusieurs outils pour effectuer ce test, mais le plus simple d’entre eux est certainement Google Analytics.

Heatmaps et enregistrement des sessions
Ce qui est peut-être plus important que le résultat du test lui-même, c’est de comprendre pourquoi vous avez obtenu ce résultat. Pour vous aider à faire cette interprétation, nous utilisons des outils qui génèrent des données qualitatives pour comprendre ce qui s’est passé. Les heatmaps sont des pages de chaleur, qui indiqueront où les Leads ont le plus passé la souris et cliqué sur votre page, tandis que l’enregistrement de session est exactement ce que le nom suggère : il génère des enregistrements de l’utilisateur, de tout ce qui a été fait sur cette page. Utilisez ces informations pour comprendre pourquoi un élément de votre page renforce ou détruit les résultats de conversion.

Marketing de recherche – SEM ( Search Engine Marketing )

Dans les années 2000, les moteurs de recherche en ligne sont apparus avec pour mission d’aider les utilisateurs dans la recherche de sites de pratiquement toutes les niches.

Au fil du temps, l’aspect pratique que les moteurs de recherche apportaient aux internautes a commencé à se répandre et bientôt une grande partie du public du web a commencé à utiliser le réseau pour rechercher des services et des divertissements adaptés à chacun. Parmi les moteurs de recherche qui se sont popularisés depuis, Google est sans doute la plus grande référence pour tout le monde.

Avec la croissance rapide du « monde de la recherche en ligne », de nombreuses entreprises ont commencé à s’inquiéter de la manière dont elles étaient vues dans ces moteurs de recherche : comment elles étaient vues, quand elles étaient vues, à quelle fréquence elles étaient vues, etc. C’est pourquoi le marketing de recherche (SEM) est né.

Le marketing de recherche, ou SEM, vise à faire en sorte qu’un certain site soit privilégié et apparaisse en priorité (et en qualité) pour ceux qui recherchent quelque chose qui s’y rapporte sur internet. L’habitude de rechercher une solution sur Internet étant de plus en plus répandue, le marketing de recherche est également en croissance constante et revêt une grande importance pour la stratégie marketing de milliers d’entreprises dans le monde.

Son application peut se faire de deux manières : en appliquant des techniques et des stratégies de référencement dites naturelles ( SEO ) et aussi par des investissements publicitaires ( SEA ).

Envie de performer ?
Prenez rdv avec nous en 1 CLIC :

GUIDE DES OUTILS DE RÉFÉRENCEMENT

Comme le référencement naturel englobe un univers important de techniques et d’indicateurs clés de performance à surveiller, souvent, sans les bons outils, l’application et le suivi de certains travaux de référencement deviennent beaucoup plus compliqués et fastidieux. Il existe des outils dédiés aux professionnels du référencement pour chaque étape du travail ainsi que des outils complets qui cherchent à servir le professionnel du référencement à toutes les étapes.
Chez CLEATIS, nous utilisons au moins 4 à 5 outils différents pour couvrir les étapes clés d’une bonne stratégie de référencement naturel.

Si nous devions donner la priorité à une étape du travail de référencement qui aurait un gain élevé avec l’aide d’un outil, ce serait la partie surveillance, puisque c’est grâce à elle que nous sommes en mesure de savoir si les stratégies et les tactiques qui ont été appliquées fonctionnent ou non.

SEO

Envie de performer ?
Prenez rdv avec nous en 1 CLIC :

Au début de l’ère dont nous parlons, la difficulté d’apparaître dans les premières places des recherches en ligne n’était pas très grande, de sorte que presque tous ceux qui ont décidé d’appliquer des « techniques » visant à augmenter cette exposition ont réussi.

Avec l’évolution des algorithmes qui déterminent qui apparaît ou non dans les premières positions des résultats de recherche, ce type d’objectif est devenu plus compliqué et une nouvelle discipline du marketing numérique a vu le jour : le référencement.

Le SEO (Search Engine Optimization) est l’ensemble des stratégies et tactiques visant à augmenter l’exposition d’un site dans les moteurs de recherche.

Le principal moteur de recherche du marché (Google) dispose, selon lui, de plus de 200 facteurs qui permettent de déterminer si un site doit ou non figurer dans les premières places de ses pages de résultats, et le travail d’un professionnel du référencement consiste à adapter les sites au maximum de ces critères.

Chaque jour, environ 100 milliards de recherches sont effectuées sur Google et, être positionné pour un mot clé particulier très recherché peut faire la différence entre un site très fréquenté, rempli de personnes qui naviguent et veulent faire des affaires, et un site impopulaire.

C’est pour cette raison que les stratégies de référencement sont encore largement utilisées par la plupart des entreprises qui accordent de l’importance aux performances de leur marketing numérique.

Le référencement se divise en deux catégories : on page et off page, la stratégie on page étant toute stratégie appliquée à l’intérieur de votre site (la fameuse « optimisation on page ») et la stratégie off page toute stratégie appliquée à l’extérieur (généralement des stratégies de création de liens).

LIENS SPONSORISÉS

Que sont les liens sponsorisés ?
Ce Sont des moyens de faire de la publicité sur Internet par le biais d’espaces publicitaires dans les résultats de recherche ou sur les sites de réseaux de contenu qui sont généralement payés par clic (également connu sous le nom de PPC – Pay Per Click). Pour apparaître, les annonces doivent être en rapport avec le mot clé utilisé dans la recherche ou avec un contexte choisi dans la segmentation. Le grand avantage des liens sponsorisés est de profiter d’une demande existante par rapport à la recherche organique, en orientant ainsi le lien sponsorisé vers la réponse de recherche vers un lien cible axé sur votre objectif pour ceux qui cherchent ou recherchent.

Exemple : au lieu d’envoyer vers la page d’accueil de votre site, ce qui se produit lors d’une recherche organique, vous pouvez faire de la publicité avec la recherche payante et diriger le lien vers une page en rapport avec votre objectif et la recherche de l’utilisateur.

Quelle est l’importance des liens sponsorisés dans le contexte du marketing numérique ?
Les liens sponsorisés sont un moyen d’attirer des visiteurs qualifiés et de susciter l’intérêt pour les diriger vers votre site, nécessite une certaine connaissance dans le fonctionnement des outils de gestion de ces annonces et le principal distinct un investissement d’un budget pour qu’il soit efficace pendant la période de votre campagne.

Formes communes de demande de liens sponsorisés

  • Publicité sur le réseau de recherche
  • Publicité par affichage (bannière dans les sites de réseaux de contenu)
  • Social Ads (publicités sur les réseaux sociaux)

Ce qu’un outil pour PPC devrait avoir pour faciliter le travail des liens sponsorisés
Utilisez des outils qui permettent de connaître les possibilités de trouver des mots-clés ayant une forte intention d’achat ou de conversion sur votre page, les valeurs de l’enchère payée par clic et le volume de recherche. Il existe des outils tels que RD Station Marketing, SEMRush et l’outil de mots-clés lui-même de Google AdWords.

Cela vaut-il la peine d’engager un outil de CPP ?
Les outils les plus couramment utilisés sont Google Adwords et Bing Ads pour gérer les annonces de liens sponsorisés. Des outils plus avancés tels que Google AdWords Editor peuvent être utilisés sur une base de gestion de feuilles de calcul comme Excel ou Google SpreadSheets. En fonction du volume d’investissement et des campagnes, une agence ou des outils payants peuvent être engagés pour créer ces annonces en volume et optimiser la gestion.

Envie de performer ?
Prenez rdv avec nous en 1 CLIC :

Comment réaliser votre stratégie marketing digitale ?

Investir dans le marketing numérique peut réellement sauver les chiffres de votre entreprise. Cependant, exécuter les différentes actions qui composent cette méthodologie de manière isolée, sans planification stratégique, peut également être une erreur.

Il y a donc un certain nombre d’étapes à prendre en compte lors de la planification de la stratégie digitale de votre entreprise. Ce sont elles qui garantiront un maximum de résultats pour chaque action. Voir ci-dessous :

Les étapes d’une planification réussie

Faire un rapport sur la situation actuelle
Avant toute chose, gardez à l’esprit que pour déterminer où vous voulez aller, vous devez savoir où vous en êtes. Grâce au rapport sur l’état actuel, vous serez en mesure de voir clairement vos principales forces, faiblesses et opportunités de votre entreprise. Grâce à ces informations, vous serez en mesure de mieux déterminer vos objectifs et de passer aux étapes suivantes.

Étudiez votre public cible (personas)
À première vue, de nombreux chefs d’entreprise qui souhaitent investir dans le marketing numérique pensent qu’une étude des personas est inutile, affirmant qu’ils en savent déjà assez sur leur public. Toutefois, l’adage « la connaissance n’est jamais de trop » s’applique ici.

Mais le fait est que vous devez connaître votre public cible en profondeur. Cela peut fournir des indications qui feront une différence totale dans vos résultats. Cette étude sert non seulement à trouver de nouvelles informations cruciales sur votre public cible, mais aussi à confirmer les informations que vous pensez déjà avoir.

Ainsi, vous pourrez non seulement adapter les solutions que vous proposez à votre public, mais aussi planifier toutes vos actions marketing en pensant aux personas de votre entreprise, en créant des stratégies plus adéquates pour votre public. En effet, pour produire le contenu qui conduira votre public cible tout au long du parcours d’achat, vous devez créer ce matériel en fonction des caractéristiques et des comportements de vos personas.

Déterminez vos objectifs
Avec une vision claire de l’identité de votre public cible et de ses défis actuels, vous déterminez vos objectifs. Il est important que vous fixiez des objectifs afin de pouvoir déterminer si votre plan de marketing numérique a fonctionné ou non. Par exemple, si vous venez de lancer vos actions numériques et que votre site n’a pas encore beaucoup de trafic, vous pouvez déterminer comme objectif l’augmentation du trafic sur votre site, soit en pourcentage, soit en chiffres absolus.

À partir de là, vous pouvez fixer des objectifs spécifiques pour parvenir à cette augmentation du trafic, comme créer et publier du contenu sur votre blog au moins une fois par semaine, promouvoir tout votre contenu sur les réseaux sociaux par le biais de publications et de publicités, etc. Si vous avez déjà une présence numérique un peu plus développée, mais que votre problème est la génération de pistes, vous pouvez déterminer comme objectif l’augmentation de la génération de pistes, et identifier le type de stratégies que vous pouvez créer pour stimuler cela. Par exemple, vous pouvez proposer du matériel éducatif par le biais de pages d’atterrissage, de sorte que les personnes intéressées doivent quitter leurs contacts pour télécharger le matériel, devenant ainsi des prospects.

En outre, vous pouvez créer d’autres situations sur votre site Web qui stimulent la génération de prospects, comme des espaces permettant aux visiteurs de s’inscrire à votre bulletin d’information, une page de contact facilement accessible, des fenêtres pop-up pour participer à une promotion, bénéficier d’une réduction ou télécharger un document, etc.

Maintenant, si vous avez déjà des visiteurs et des prospects, mais que votre problème est d’entrer en relation avec eux, vous pouvez vous concentrer sur des objectifs tels que l’envoi d’e-mails de marketing et la création de flux d’automatisation du marketing. Une fois cela fait, vous pouvez évaluer les résultats de ces actions, par exemple en analysant les taux d’ouverture et de clics des e-mails, etc.

Dressez la liste des ressources dont vous avez besoin pour atteindre vos objectifs
Une fois que vous avez défini clairement vos objectifs, il est temps de tracer la voie à suivre pour les atteindre, n’est-ce pas ? Pour ce faire, dressez la liste de toutes les tâches qui doivent être accomplies pour que l’objectif soit atteint, y compris toutes les ressources nécessaires à l’accomplissement des tâches – argent, travail, etc. Une fois que vous aurez mis tout cela par écrit, vous saurez clairement quel chemin emprunter pour atteindre tous les objectifs.

Établir un calendrier
Il est important d’établir un calendrier afin de réduire au maximum les délais. C’est également un bon exercice que d’estimer le temps et les efforts qui seront consacrés à chaque tâche. En outre, le fait de suivre régulièrement le calendrier peut s’avérer très utile pour obtenir une cohérence saine de l’ensemble de votre plan.

Assurez-vous que toutes vos actions peuvent être suivies et contrôlez-les
Privilégiez les actions qui peuvent être contrôlées à 100%. Cela sera important pour évaluer vos actions et déterminer si le résultat est positif ou négatif. Après l’achèvement de chaque tâche importante, faites l’exercice d’évaluer tous les chiffres et d’identifier les points d’amélioration du processus ou de la tâche pour apporter des corrections. Notez également les points d’impact pour les reproduire à l’avenir.

Envie de performer ?
Prenez rdv avec nous en 1 CLIC :

ILS ONT EXPLOSÉ GRÂCE À NOUS

Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress
SEO

+ 100% de visiteurs via le SEO en 6 mois – Référencement site ecommerce mobilier

SEO

+8000% de visiteurs – Stratégie de référencement pour une agence évènementielle

SEO

+ 100% chaque année de trafic global – SEO pour une entreprise de convoyage de véhicules sur LYON.

SEO

1er sur son mot clé phare en 4 mois + 10% chaque mois de visite pour un salon de coiffure